SIGER DE BRABANT

SIGER DE BRABANT

SIGER DE BRABANT (entre 1235 et 1240-entre 1281 et 1284)

Maître de la faculté des arts (lettres et philosophie) de Paris dans la seconde moitié du XIIIe siècle. Né en Brabant (wallon sans doute), il devient chanoine de Saint-Paul à Liège. Après avoir étudié dès 1255 à Paris, où il obtient la maîtrise vers 1260-1265, Siger domine le groupe des aristotélisants hétérodoxes et apparaît comme l’auteur des thèses prohibées en 1270 (éternité du monde, négation de la Providence, unicité de l’intellect, négation de la liberté). Il est la tête du parti qui, à la faculté des arts, fait scission en 1272 et développe les doctrines condamnées en 1277. Siger aurait fait appel à l’arbitrage papal: le grief d’hérésie ne fut pas retenu. Astreint à résider à Orvieto, il fut tué par son secrétaire frappé de démence. Dante le place au Paradis à côté de Thomas d’Aquin.

Hostile à l’augustinisme des théologiens traditionalistes, Siger reconnaît la compétence philosophique de Thomas d’Aquin et d’Albert le Grand. Portant au premier plan le problème de l’intellect d’après Aristote, il amène Thomas d’Aquin, son contemporain, à produire le traité Sur l’unicité de l’intellect (De unitate intellectus , 1270) où la noétique thomiste accède à sa maturité. D’abord partisan de la thèse averroïste (intellect unique pour tous les hommes), Siger l’abandonne pour se rapprocher, pour une part, de l’interprétation thomiste. Cependant, tandis que Thomas d’Aquin voit en la philosophie la recherche de la vérité, en accord avec la foi, Siger maintient la séparation des deux domaines: celui de la foi, de l’ordre surnaturel, du vrai; celui des raisons, du monde naturel, non faux, mais non nécessaire. Ses œuvres consistent en des commentaires ou «questions» sur Aristote (en logique, en physique, en éthique), notamment Questiones in Metaphysicam (1272?); Questiones in IIInm De anima (avant 1270); De anima intellectiva (1272); et peut-être les Questiones in De causis .

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Siger von Brabant — Siger (mit rotem Gewand rechts oben) unter den Weisheitslehrern im Sonnenhimmel von Dantes Paradiso (MS Thott 411.2, 15. Jh.) Siger von Brabant (lat. Sigerus oder Sigerius de Brabantia, * um 1235/1240 in Brabant; † vor dem 10. November 1284 in… …   Deutsch Wikipedia

  • Siger de Brabant — o (castellanizado) Sigerio de Brabante fue un filósofo de la escolástica (nacido en la región de Brabante hacia 1240 y fallecido en Orvieto antes de 1285). Contenido 1 Vida 2 Pensamiento 3 Obras …   Wikipedia Español

  • Siger de Brabant — Siger de Brabant, en rouge en haut à droite, illustration du Paradiso de Dante Siger de Brabant, philosophe médiéval (né dans le Brabant vers 1240 mort à Orvieto avant le 10 novembre 1284). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Siger de brabant — Siger de Brabant, en rouge en haut à droite, illustration du Paradiso de Dante Siger de Brabant, philosophe médiéval (né dans le Brabant vers 1240 mort à Orvieto avant le 10 novembre 1284) …   Wikipédia en Français

  • Siger of Brabant — • Indisputably the leader of Latin Averroism during the sixth and seventh decades of the thirteenth century Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Siger of Brabant     Siger of Brabant …   Catholic encyclopedia

  • Siger of Brabant — ( Sigerus , Sighier , Sigieri or Sygerius de Brabantia ; c. 1240 ndash; 1280s) was a 13th century philosopher from the southern Low Countries who was an important proponent of Averroism. He was considered a radical by the conservative members of… …   Wikipedia

  • Siger de Brabant —     Cette distinction précise entre Aristote et les Arabes répondait à la préoccupation qui s’était montrée chez les autorités ecclésiastiques lorsqu’elles avaient défendu la lecture d’Aristote ; il fallait séparer l’ivraie du bon grain. La… …   Philosophie du Moyen Age

  • Siger de Brabant — born 1240, duchy of Brabant died between 1281 and 1284, Orvieto, Tuscany French philosopher. He taught at the University of Paris and was a leader of the school of radical Aristotelianism. From с 1260 he and others gave lectures on the works of… …   Universalium

  • Siger of Brabant — See Paris arts faculty (The): Siger of Brabant, Boethius of Dacia …   History of philosophy

  • Siger von Brabant — Siger von Brabạnt,   Philosoph der Scholastik, * in Brabant um 1240, ✝ Orvieto um 1284; Professor an der Artistenfakultät in Paris. Nach Verurteilung von 13 Lehrsätzen (1270) durch die Kirche wurde Siger wegen Häresie angeklagt, entzog sich… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.